Pensées du moment

En comprenant que le cheval réagit en fonction de nos demandes, de nos codes, de nos frustrations, de nos incompréhension.... il est alors beaucoup plus facile de comprendre qu'il est de notre responsabilitée d'apprendre à communiquer avec ces être qui nous apportes tant de choses. 

Un cheval ne fait pas faux, n'est pas méchant, ou tout autre adjectif que j'entend si souvent. Il réagit simplement à ce que nous lui demandons. 

Si un cheval a un problème, c'est à l'humain de se remettre en question.

Par exemple : un enfant est auprès d'un cheval / poney. Il le brosse et tout se passe bien. A un moment donné, l'enfant va chercher une brosse et revient en courant, le poney sursaute. L'enfant s'énerve contre son poney car il lui a marché sur le pied. 

--> le poney à simplement une réaction en fonction d'une action créé par l'humain. C'est donc à l'humain de se poser la bonne question.

il est de notre responsabilité d'apprendre à communiquer avec les chevaux. Et cela est le travail de toute une vie.